BIENVENUE

Lancée les 18 et 19 novembre 2011, l’École Franciscaine de Paris est un organisme de formation qui se situe dans la longue tradition d’études et de recherches franciscaines, inaugurées à Paris, au XIIIè siècle, d’où sont sortis des noms prestigieux et des idées nouvelles.   L’École est destinée à promouvoir toutes études et recherches dans les divers domaines de la culture contemporaine. (voir la Charte)

 ATTENTION : la séance de séminaire du 28 avril  » Redécouvrir les sources pour ouvrir un avenir ; les soeurs de saint François » avec Luc Perin est annulée.

NOUS VOUS PRIONS DE NOUS EN EXCUSER

 

 

PUBLICATIONS 

Benedikt Mertens, Histoire et enjeu des Exercices spirituels chez les franciscains (XVIIe-XVIIIe siècles), « La solitude du cœur et paradis d’amour », Paris, 2017, 260 p. (23 €).

Après son cours pour l’Ecole Franciscaine de Paris au Centre Sèvres en 2016  au sujet de l’histoire des Exercices spirituels franciscains, Benedikt Mertens nous revient avec ce livre qui nous permet d’approfondir son cours.

Saint Bonaventure, Le Breviloquium, Brève somme de la doctrine chrétienne, Texte latin –français,  présenté, traduit et annoté par Guy Bougerol et Luc  Mathieu, Préface d’Emmanuel Falque, Paris, 2017, 538 p. (28 €).

Vous pouvez suivre les cours de Laure Solignac pour l’Ecole Franciscaine de Paris au Centre Sèvres et vous plonger dans la lecture du Breviloquium publier maintenant en version bilingue et merveilleusement annoté.

AUTRES PUBLICATIONS  voir sous l’onglet PUBLICATIONS

Le Séminaire                   24 mars 2017 : 

Lire et écrire chez les clarisses françaises aux XVIIe et XVIIIe siècles, 

avec Fabienne Henryot, Enssib, bcu-Lausanne.

Le terme « clarisse » recouvre à l’époque moderne une grande diversité de situations de vie et des lectures contradictoires de la règle de Claire. On se propose, tout au long de cette séance, d’explorer la lecture et l’écriture chez ces religieuses comme symptômes d’une ou de plusieurs manière(s) d’être clarisse en France à l’époque moderne.

Le point de départ de cette analyse sera le cadre normatif, constitué d’une part des textes réglementaires, et d’autre part, des bibliothèques conventuelles, celles-ci étant comprises, on le démontrera, comme le lieu d’expression d’une norme spirituelle et intellectuelle, plus que comme un lieu fonctionnel où la sœur retirerait des livres à lire.

Cette ambiguïté de la fonction de la bibliothèque dans l’univers conventuel, en particulier féminin, se verra, dans un second temps, dans les modalités d’appropriation des livres : lecture oralisée au réfectoire, prière au chœur, lecture spirituelle personnelle et silencieuse, lectures polémiques parfois, voire, dans les cas extrêmes, la non-lecture revendiquée par certaines sœurs, sont autant de moments et de gestes qui montrent justement l’écart entre la norme de la bibliothèque et la pratique quotidienne et en même temps, comment cette pratique quotidienne devient à son tour une norme pour la religieuse.

Enfin, on évaluera d’une autre manière l’appropriation des lectures, à partir des textes écrits par les clarisses et les sources textuelles qu’elles revendiquent. C’est sans doute dans ce domaine que la spécificité des filles de sainte Claire apparaît le mieux : il existe une culture écrite clarisse, très différente des carmélites, des dominicaines ou des cisterciennes au même moment.

Fabienne Henryot

Les séances du séminaire se tiendront de 15h à 18h,

à la salle Saint François, Couvent Notre-Dame-de-Paix des frères Capucins, 

32 rue Boissonade, 75014 Paris 

(métro 4 – Raspail ; RER B – Port Royal).

Le Séminaire s’adresse à des étudiants ou à des personnes qui ont déjà une formation supérieure.

Les étudiants, qui le souhaitent, recevront un certificat de participation à ce séminaire en fin d’année universitaire.

Les personnes qui envisagent de participer aux séances du séminaire voudront bien s’annoncer au fr. Henri Laudrin (henri.laudrin@franciscains.frou au fr. Claude Coulot(claude.coulot@yahoo.fr)

 

 

  INITIATION A LA PENSÉE FRANCISCAINE  Cliquez

 La Chaire franciscaine au Centre Sèvres Paris VI :

          Laure Solignac : Lire saint Bonaventure    vendredi 31 mars

ATTENTION LE COURS DE LAURE SOLIGNAC PRÉVU AU 5 MAI EST SUPPRIMÉ AU PROFIT DU 21 AVRIL.

 Bonaventure est un auteur scolastique, donc assez difficile à lire pour nous. Pour apprendre à le lire de manière autonome et à entrer pleinement dans sa pensée, il est utile de connaître les usages et les codes de cette période, ainsi que « l’architecture » de sa pensée habituelle, qui est trinitaire. Tel est l’objectif de ce cours.

Quatre séances de 3 heures : les vendredis 3 mars, 17 mars, 31 mars et 21 avril 2017, de 13h30 à 16h30      IL EST IMPORTANT DE S’INSCRIRE AU CENTRE SEVRES

 

 

 

 

logo-jubile-800-ans_verticalPour le huitième centenaire de la famille franciscaine en France

 7 rue Marie Rose 75014 Paris

Téléphone : 01 73 70 51 86

Retrouvez toute l’actualité du Jubilé franciscain sur :

jubile800ans.franciscains.fr
Visitez la page Facebook du Jubilé

             

LES ATELIERS DE LECTURE

Cliquez

   Conférences de la Bibliothèque franciscaine

au couvent des Capucins

32 rue Boissonnade

75014 PARIS