Présentation de la conférence du 24 mai 2019

Paul de Lagny, défenseur de la mystique

Paul de Lagny (1612/1613-1694), capucin, ardent missionnaire, prédicateur, maître des novices, directeur de conscience recherché, auteur spirituel, apparaît comme l’héritier du courant mystique qui traversait particulièrement les provinces de Paris et des Pays-Bas (aujourd’hui la Belgique). Alors que la mystique devenait suspecte en France, il reprit de manière originale l’œuvre majeure du capucin mystique anglais Benoît de Canfield (1562-1610) membre, lui aussi, de la province de Paris. Paul de Lagny, à la suite de Benoît de Canfield, proposa à tous les chrétiens un itinéraire mystique qui n’a rien perdu de son actualité : l’exercice de la volonté de Dieu. Tous les baptisés peuvent y trouver le chemin d’une vie évangélique vécue dans toutes ses dimensions : contemplative, active et missionnaire, et les frères mineurs une voie d’accomplissement parfait, pur et spirituel, de la Règle de saint François : « chercher par-dessus tout l’esprit du Seigneur et sa sainte opération » (Regula bullata 10).

Jean-Louis Sohet, frère capucin

Les commentaires sont fermés