Présentation de la conférence du 22 février 2019

Les Franciscaines missionnaires de Marie, 1938-1980, Adaptation et mutation, avec Christine de Fréminville

Les Franciscaines missionnaires de Marie forment un institut religieux fondé en 1877 par Hélène de Chappotin ou Marie de la Passion de son nom de religieuse, une française née en 1839. Les 5995 sœurs de l’Institut sont encore aujourd’hui présentes sur tous les continents ;

L’objectif de recherche de cette thèse se donne pour but d’étudier la confrontation au changement de ces femmes qui vivent les bouleversements du monde, tels que la décolonisation et l’émergence du Tiers-Monde, les progrès technologiques de communication et l’émancipation des femmes, la confrontation d’une démocratie capitaliste conquérante à un communisme totalitaire concurrent et des changements importants opérés au sein de l’Église. Aussi, les axes de recherche qui ont guidé ce travail ont été de comprendre et de dégager les permanences et mutations de cet institut dans la dynamique de l’Église et de l’Histoire du monde.

Les commentaires sont fermés