LETTRE AUX CUSTODES

Les destinataires sont les « custodes », c’est-à-dire tous les gardiens de fraternités du premier Ordre, les supérieurs locaux. Encore une lettre au contenu « eucharistique » : elle participe, avec les précédentes, à la campagne des années 1220-1224. François y revient même encore sur un détail comme l’obligation de conserver sous clef la Sainte Réserve : il ne […]

PATER PARAPHRASÉ

Des prières paraphrasées, où chaque groupe de mots reçoit son commentaire, le Moyen Age en a connu par centaines. On les appelait alors des prières tropées ou farcies. Saint François n’a pas hésité, pour mieux prier, à utiliser ce procédé, cette tradition. Il a adopté, et plus ou moins transformé pour lui-même, une de ces […]

Louanges de Dieu et Bénédiction à Fr. Léon

L’autographe en est encore conservé au Sacro Convento d’Assise. Saint François l’écrivit pour chasser une tentation qui assaillait frère Léon (2 C 49). On peut le dater de septembre 1224. C’est une pièce qui relève du même genre littéraire que certains passages du Gloria de la Messe, du Cantique de David, ou du Te Deum, dont […]

SALUTATION A LA VIERGE MARIE

Voici une expression de la piété mariale de saint François. On y remarque qu’il affectionnait la forme du « Salut » courtois. Ses invocations révèlent la délicatesse de son amour filial. Il recourt avec aisance aux procédés classiques de la liturgie, en particulier le procédé litanique, pour la confection de ses prières personnelles. On admire enfin l’exquise et […]

SALUTATION DES VERTUS

Thomas de Celano atteste l’authenticité de cet écrit, dont il transcrit même intégralement la phrase initiale (2 C 189). Il est à déplorer que la mélodie en soit perdue. Peut-être avons-nous ici une sorte de « Compliment à la sainte Vierge », et donc un témoignage de la piété mariale de saint François, s’il faut s’en rapporter au titre […]

CANTIQUE DE FRÈRE SOLEIL

1 Très haut, tout puissant et bon Seigneur, à toi louange, gloire, honneur, et toute bénédiction ;2 à toi seul ils conviennent, O Très-Haut,et nul homme n’est digne de te nommer.,3 Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures, spécialement messire frère Soleil, par qui tu nous donnes le jour, la lumière ; 4 il est beau, rayonnant d’une grande splendeur, et […]

RÈGLE POUR LES ERMITAGES

On ne peut fixer avec certitude la date de cet écrit. Il existait probablement déjà en 1218. Il prouve que l’attrait de la solitude se faisait déjà sentir dès les débuts de l’Ordre, et que François l’approuvait. Aujourd’hui encore nous pouvons imaginer ce qu’étaient alors ces ermitages, lorsque nous visitons les Carceri au flanc du mont […]

TESTAMENT

Saint François a dicté son testament en 1226, sans doute à la Portioncule, au cœur de sa dernière maladie. Dans ces quelques paragraphes, il retrace son itinéraire spirituel et près de paraître devant Dieu, réaffirme l’idéal auquel il a consacré sa vie : nous y retrouvons le secret de sa sainteté. Le ton un peu angoissé […]

DEUXIÈME RÈGLE

La deuxième Règle est celle qui régit actuellement encore l’Ordre des frères mineurs ; c’est elle que les franciscains font profession d’observer. Le texte est l’aboutissement d’une collaboration entre le Fondateur et le cardinal Hugolin, son ami, protecteur et correcteur de toute la fraternité. Il constitue donc à la fois un écrit de saint François et […]

PREMIÈRE RÈGLE

Prologue 1 Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen. 2 Voici la vie de l’Évangile de Jésus Christ que le frère François demanda au Seigneur Pape d’autoriser et d’approuver ; et le Pape lui accorda cette autorisation et approbation pour lui et pour ses frères présents et futurs. 3 Le frère François […]